Zlin-226

Zlin 326

Zlin-37 cmelak

Vue d'un Zlin 326 (photo : Daniel Rybka) Vue d'un appareil biplace Zlin 326 "Trener Master" (OK-KUD). Hranice na Morave, République Tchèque, mai 2010.

L'avion biplace Zlin (*) Z 326 "Trener Master", dont le prototype vola pour la première fois à l'automne 1957, était un dérivé du modèle destiné à la voltige Z 226 A. Contrairement à son prédécesseur à train fixe, il était doté d'un train rentrant vers l'arrière pouvant être, en cas de secours, manoeuvré manuellement depuis les deux postes. Une particularité était que les roues ne s'effaçaient pas complètement dans les ailes pour pouvoir atterrir même avec le train rentré.

La cellule de cet appareil était basée sur une structure de tubes soudés avec revêtement entoilé excepté au niveau du capot moteur, de la partie avant du cockpit et de l'empennage qui étaient tôlés, les ailes étaient métalliques ainsi que les ailerons équilibrés avec palettes, les gouvernes restant entoilées. Le moteur était un six cylindres inversé Walter Minor 6-III de 160 CV alimenté par deux carburateurs et doté de systèmes d'alimentation et de lubrification permettent le vol sur le dos.

Produit à partir de 1959, le Z 326, qui fit l'objet de transformations successives devint un avion d'entraînement fort réputé. Il fut décliné en version monoplace destinée à la voltige Z 326 A "Akrobat", modèle qui servit de base au type 526 F "Trener" doté d'un moteur Avia M 137 de 180 CV actionnant une hélice (Avia V 503 A) à vitesse constante et pas variable.



* La société Zlin fut fondée en 1935, sous le nom de Zlinska Letecka Akciova, alors filiale de la société tchèque Bâta, dont le nom est fort répandu de par son activité de fabricant de chaussures. De sa fondation à la Deuxième Guerre mondiale, Zlin produisit un certain nombre d'appareils d'entraînement : Zlin XII, biplace à aile basse équipé d'un moteur Persy II de 45 CV, Zlin XIII, biplace de configuration identique doté d'une cabine fermée et équipé d'un Walter Minor de 130 CV, Zlin XV de 1939, appareil à cabine fermée ou à habitacle à l'air libre pourvue d'un Zlin Toma 4 de 105 CV, Zlin 212 avion d'entraînement à cabine, développé à partir du Zlin XII mais équipé d'un Walter Mikron de 60 CV.

Durant la Deuxième Guerre mondiale, la société Zlinska Letecha AS, basée à Otrokovice, qui était alors dans le territoire de l'ex-Tchécoslovaquie, construisit quelques exemplaires du Bücker Bu 181 Bestmann, un biplace d'entraînement et de liaison destiné à la Luftwaffe. Du Bestmann, Zlinska, ou Zlin pour la désigner sous son nom le plus connu, dériva les versions Z 181, 281 et 381 (les modèles furent déclinés à la manière allemande de la guerre, c'est-à-dire en modifiant le chiffre des centaines). Le but de Zlin était de répondre à la demande des aéro-clubs, pour un avion d'entraînement civil, et la société rencontra un premier et franc succès avec la conception et la fabrication du Z 22 Junak, suivi du quadriplace Z 122.

Il est à noter que pour répondre à la demande d'un avion d'entraînement émise en 1946, par la toute récente force aérienne tchécoslovaque, Zlin se basa sur le modèle Z 22, donnant ainsi naissance au Z 26 Trener. Le Z 26 était un biplace en tandem, conçu avec une aile basse construite en bois et un fuselage fait de tubes métalliques, une verrière coulissante permettant l'accès à bord. Sa motorisation était assurée par un moteur Walter Minor 4-111, d'une puissance de 105 CV. Le prototype vola fin octobre 1947, et Zlin reçut une commande pour 113 appareils, dans le cadre du programme d'équipement de la Force Aérienne Tchèque en avions d'entraînement de base, également connu dans la force aérienne sous la désignation de C-5.

En 1955, du Z 26 fut dérivé le Z 226, avec deux versions : la version d'entraînement en tandem, et le monoplace très agile dénommé Z 226 A "Akrobat". Apportant des améliorations et des aménagements à ces deux modèles de conception solide, Zlin construisit un grand nombre d'exemplaires des deux versions durant les années 50 et 60, et jusqu'au début des années 1970. Le Z 226 A ouvrit la voie au biplace Z 326 "Trener Master", qui avait été doté d'un train d'atterrissage rétractable. Près de 1.500 exemplaires, allant du Z 26 au Z 726, furent construits de 1947 à 1974, de nombreux exemplaires étant vendus à l'Ouest, l'Europe étant alors en pleine Guerre Froide.


Source partielle : site web Wikipedia et musée JB Salis.

ZLIN 326            
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 160 CV                       Walter Minor 6-III                                
Envergure/Span 10,58 m    Longueur/Length 7,80 m     Hauteur/Height 2,06 m     Poids total/Weight 910 kg         
Vitesse/Speed 245 km/h             Plafond/Ceiling 4.800 m    Autonomie/Range 650 km    


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils