Farman-F.120 jabiru (f.121)

Cabine Farman F.121 Jabiru

Farman-F.30

Cabine d'un F.121 Jabiru de la S.G.T.A. (photo : Le Patrimoine de l'aviation française - Musée Air France) Cabine d'un F.121 (quadrimoteur F.3X) Jabiru de la Société Générale de Transports Aériens (S.G.T.A., Lignes Aériennes Farman) en 1925.

Les Farman trimoteur et quadrimoteur à aile haute Jabiru (F.120/F.4X, F.121/F.3X) furent employés par les compagnies C.I.D.N.A. (Compagnie Internationale de Navigation Aérienne) et S.G.T.A. (Société Générale de Transports Aériens) en 1925. Très laids, ces avions possédaient une cabine allant jusqu'à l'extrémité avant comme sur le Farman F.60 Goliath, le pilote étant placé à l'extérieur en haut du fuselage.

Sur le F.3X quadrimoteur (deux groupes de moteurs Hispano-Suiza 8Ac placés en tandem sous les ailes, avec une hélice tractrice et une propulsive), les passagers du premier rang pouvaient balayer l'horizon sur 180° grâce aux fenêtres découpées. L'aménagement intérieur comportait des sièges en rotin, les deux cadres ovales n'étaient pas là pour un effet décoratif, ils contribuaient au raidissement de la structure au niveau des ailes. La porte d'accès était placée du coté droit et faisait face à un poste de radiotéléphonie.

Le trimoteur F.120 fut suivi du monomoteur Farman F.170 (huit ou neuf passagers) de 1926 qui fut exploité par la S.G.T.A. (Société Générale de Transports Aériens) sur ses lignes vers Bruxelles, Amsterdam, Copenhague, Cologne et Berlin.



Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils