Panhard et levassor-4 cylindres

Pobjoy Niagara

Pobjoy-Type r

Vue d'un moteur Pobjoy Niagara (photo : Flight, mai 1936) Moteur Pobjoy Niagara, sept cylindres en étoile à refroidissement par air.

Le Pobjoy Niagara était un moteur radial britannique, sept cylindres à refroidissement par air, conçu et construit par la société Pobjoy Airmotors Ltd. (siège social Berkeley Square, Londres). Présenté en 1934, il fut un propulseur populaire pour les avions légers, les petits appareils, et les avions expérimentaux, dans les années 1930. Une caractéristique du Pobjoy Niagara était le réducteur à engrenages, qui permettait à ce petit moteur d'opérer à des vitesses désirées plus élevées. La Niagara, dérivé du plus ancien Type R, possédait des qualités identiques à celle du modèle d'origine, faible poids, diamètre réduit, silence de fonctionnement, et conception innovante. De même, sur ce propulseur, l'axe de l'arbre portant l'hélice n'était pas dans le prolongement du vilebrequin, mais occupait une position surélevée.

Le moteur initial produit par Pobjoy avait été le Type P, un sept cylindres radial de 67 ch de conception Parnall/Pobjoy, qui avait effectué le Type Test de 50 heures du ministère de l'Air (Air Ministry), correspondant à un emploi civil, en 1928. En 1929, le Type R d'une puissance de 75-80 ch fut développé, et ce modèle fut suivi du Cataract de 85-90 ch, puis en 1934, du Niagara développant 85-90 ch. Le dernier moteur de la marque fut le Niagara V donnant 125-130 ch, ce propulseur étant remarquable par la forte augmentation de puissance par rapport à celle de son prédécesseur immédiat, le Niagara III.

Pour les modèles Niagara I, Niagara II, et Niagara III, l'alésage était de 77 mm, pour une course de 87 mm, et la cylindrée atteignait 2,835 litres. Ces moteurs avaient une puissance comprise entre 85 et 90 ch au niveau de la mer, à un régime compris entre 3.200 et 3.500 tr/min, les différences portant sur le taux de compression et le rapport du réducteur d'hélice. Le Niagara IV était identique au Niagara III, mais sa puissance atteignait environ 100 ch au niveau de la mer, à une vitesse de rotation plus élevée de 3.500 tr/min. L'alésage fut porté à 81 mm sur le Niagara V, la course restant inchangée, 87 mm. La cylindrée atteignait 3,138 litres, et la puissance délivrée était d'environ 125-130 ch à 4.000 tr/min, au niveau de la mer.

Le moteur Pobjoy Niagara fut monté, en différentes versions, sur de nombreux avions légers des années 1930. Il équipait, par exemple, la version de production de l'appareil de transport civil bimoteur Short S.16 Scion, et fut aussi monté sur les appareils militaires de reconnaissance (Fleet Shadower), General Aircraft G.A.L.38 et Airspeed A.S.39.


Source partielle : site web Wikipedia.

Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresMoteurs à pistonsMoteurs à pistons