Sikorsky-S-56

Sikorsky S-58

Sikorsky-S-58t

Vue d'un Sikorsky S-58 Vue d'un hélicoptère Sikorsky S-58 (HH-34F) de l'U.S. Coast Guard.

Le premier prototype du Sikorsky S-58, hélicoptère employé à grande échelle, fut conçu pour répondre à une demande de 1952 de l'U.S. Navy pour un appareil plus grand et plus moderne destiné à remplacer le S-55 dans des missions de patrouille anti sous-marine. Désigné XHSS-1, il vola pour la première fois début mars 1954 et fut produit par la suite à plus de 1.800 exemplaires mis en service dans de nombreux pays.

Le premier exemplaire du HSS-1 qui faisait partie d'un lot de production d'environ 260 machines vola en septembre 1954 et la livraison démarra en août 1955. Désigné ultérieurement SH-34G, et nommé Seabat, cet appareil était équipé d'un équipement de recherche comprenant un sonar plongeant et d'armes pour l'attaque des sous-marins. Environ 120 machines désignées SH-34J (auparavant HSS-1N), dédiées aux opérations de nuit et dotées d'un système de stabilisation automatique et d'autres équipements améliorés furent également produites. Après leur remplacement par des SH-3 Sea King, de nombreux Seabat furent convertis en versions de transport UH-34G et UH-34J.

L' U.S. Marine Corps, qui connaissait le S-58 sous le terme Seahorse, utilisa cet hélicoptère à partir de 1957, initialement dans des missions utilitaires de transport et pour d'autres taches variées incluant la récupération des premiers satellites américains. Les modèles employés d'une capacité de douze passagers, étaient les presque identiques UH-34D et UH-34E (anciennement HUS-1 et HUS-1A), quarante exemplaires du dernier type étant construits avec des flotteurs pour pouvoir se poser sur l'eau. Le modèle VH-34D, destiné au transport de personnalités fut construit à cinq exemplaires et au total, environ 385 Seahorse furent assemblés pour le Marine Corps.

Les S-58 de l'U.S. Army, nommés Choctaw, types CH-34A et CH-34C uniquement différents au niveau de l'équipement embarqué, furent mis en service en avril 1955 pour remplir des missions de transports de troupe à seize places ou de levage.

Les versions militaires du S-58 furent exportées ou construites sous licence dans de nombreux pays, Belgique, Brésil, Cambodge, Canada, France, République Fédérale d'Allemagne, Israël, Italie, Japon, Laos, Pays-Bas, Philippines, Sud Viêt Nam, Taïwan, Thaïlande et Uruguay.

Les versions civiles de cet hélicoptère, transport de passagers ou de fret, modèles S-58B et S-58D, étaient comparables à leur équivalents militaires. La version à douze passagers, certifiée par la FAA (Federal Aviation Administration) en août 1956, fut exploité par les compagnies Chicago Helicopters Airways (huit exemplaires), New York Airways (trois exemplaires) et par la Sabena (huit exemplaires exploités, à partir de 1957, sur les lignes depuis Bruxelles vers Rotterdam, Anvers, Lille, Eindhoven, Maastricht, Liège, Paris, Dortmund, Duisburg, Cologne, Bonn et le Luxembourg).

La production totale fut terminée en décembre 1965 avec environ 1.770 exemplaires produits par Sikorsky, la majorité étant des appareils militaires. Cette fabrication fut reprise ultérieurement pour remplir des demandes complémentaires dans le cadre du programme U.S. Military Assistance Program. Pour finir, la production totale, achevée en janvier 1970 atteignit 1.820 exemplaires. A ce moment-là, Sikorsky fit les premières annonces d'un plan de conception et de commercialisation visant à remplacer le moteur radial à pistons par une turbine simple ou double. Ce nouveau modèle fut désigné S-58T ou Wessex chez Westland.


Liste des versions employées par les armées américaines et versions civiles :
Type Caractéristiques
SH-34G Seabat Version de lutte anti sous-marine pour l'U.S. Navy. Commandée fin juin 1952 et premier vol du prototype en mars 1954.
SH-34J Seabat Développement de la version SH-34G pour l'U.S. Navy. Modèle équipé d'un système de stabilisation automatique Sikorsky et adapté au vol aux instruments de jour et de nuit.
LH-34D Version du SH-34G Seabat de l'U.S. Navy adaptée pour le froid.
UH-34D Seahorse Version utilitaire pour les Marines. Première commande en octobre 1954, mise en service en janvier 1957.
UH-34E Seahorse Version équipée de flotteurs, type pontons, destinée aux opérations de secours sur l'eau.
VH-34D Version de transport VIP du Seahorse.
CH-34A Choctaw Hélicoptère de transport et d'emploi général destiné à l'U.S. Army.
CH-34C Choctaw Identique au CH-34A, mais avec équipement de recherche.
S-58B/S58D Versions commerciales civiles de transport de passagers ou transport de fret.
S-58C Version commerciale civile de transport de passagers.

Vue d'un hélicoptère Sikorsky S-58, immatriculation N7936C, cn 58996, année de fabrication 1958 (Rotary Rocket Company, Reno, Nevada). Vue d'un Sikorsky S-58


- En complément, vues du Sikorsky H-34A Choctaw, Sud-Aviation n° SA55 (68-OA), année 1959, en cours de restauration par l'association Siko en vol. Vue du moteur radial Wright Cyclone lors du démontage de cet ensemble, de la cellule complète suspendue par la tête de rotor et du tableau de bord avec les consignes pour le décollage (photos aimablement fournies par cette association via son responsable communication, Vincent Ribaric).

Source partielle : site web Wikipedia.

S-58 (CH-34A)       
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 1525 CV                      Wright R-1820-84B/D Cyclone                       
Diamètre rotor/Rotor diameter 17,07 m    Longueur/Length 14,25 m    Hauteur/Height 4,85 m     Poids total/Weight 5.900 kg       
Vitesse/Speed 195 km/h à 0 m       Plafond/Ceiling 2.895 m    Autonomie/Range 400 km    


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresHélicoptèresHélicoptères